Promenade en Italie - Jour 3


Oui, on a pas fini d'entendre parler de l'Italie sur le blog. Je n'ai pas écrit les articles à l'avance et avec les cours qui ont repris, pas facile de jongler entre tout ce que j'ai à faire !! (Et aussi parce que j'ai une mauvaise organisation).

Je reprend donc là où j'en étais...
Après la parenthèse "histoire antique" on part maintenant sur une journée beaucoup plus aléatoire.
Ce jour là en se réveillant, on ne savait pas trop où aller. Alors comme à notre habitude, c'est le vent qui nous aura porté jusqu'à la Synagogue de Rome dans le quartier du Ghetto.
Atmosphère particulière dans ce quartier qui héberge la plus vieille communauté juive d'Europe. Les palazzi côtoient les boutiques casher. Les vieilles familles juives côtoient les touristes. L'antique côtoie le récent. Une fois repue d'une pâtisserie juive dont je ne saurais pas vous dire le nom, nous nous glissâmes dans les rues avant de finir nez-à-nez avec la synagogue. 



Evidemment, ceci sans oublier d'être passées par la Piazza Mattei afin d'observer la fontaine des Tortues. On dit que les tortues sont attribuées au grand Bernin bien que se ne sont pas les originales en face de nous. 



On change très vite d'ambiance en rejoignant Campo de' Fiori. Loin d'avoir le caractère monumental de ces autres soeurs (Piazza di Spagna etc), cette place possède un charme indéniable. Se dresse devant nous un marché de taille humaine entourant une grande statue de Giordano Bruno. La place est connue comme la "Place de la tolérance" en hommage à toutes les victimes qui ont fini d'une peine capitale sur cette place- dont le Giordano Bruno. Le quartier n'avait pas la même réputation qu'aujourd'hui. En effet, on recensait plus de 50 000 prostitués au temps de la Renaissance et les "travaux" de réhabilitation porte tout juste leur fruit.


Evidemment à Rome il n'y a pas que des italiens ! Il y a aussi beaucoup de français qui traînent dans la capitale. Et l'ambassade de France se situe non loin de la place. Au détour d'une rue se dresse un gigantesque bâtiment de la Haute Renaissance peu commode en apparence. Il s'agit du Palazzo Farnese.
Malheureusement, nous n'avons pas pu rentrer pour une visite car il faut réserver quelques jours en avance. Et puis comme on dit : on peut pas tout voir !


Sur les conseils de ma famille, je suis également passée par la Via Giulia. Elle se situe à l'arrière du Palais Farnese. Elle n'a rien d'extraordinaire si ce n'est qu'elle est typiquement italienne et très calme. 

Evidemment, un détour par la Piazza Spagna fût obligatoire. Malheureusement elle était en travaux du coup, on oublie le coup de s'asseoir sur ces fameux escaliers !


Finalement la journée s'est clôturée par une visite des jardins de la Villa Borghese. On a simplement profité du paysage bucolique qui s'offrait à nous et rien faire. Parce qu'après tout, n'est-ce pas le but premier des vacances ??



Le jour 4 se passe toujours à Rome avec au programme une belle visite de la Galleria Borghese et un détour par un célèbre glacier entre autre... Je me dépêche de le rédiger, promis ;)
La bise sur vous. 
B


EnregistrerEnregistrer

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire