Picasso, horizon mythologique.

Après avoir découvert le Musée des Augustins, je me suis attaquée à celui des Abattoirs. Le nom n'est pas très engageant, mais le musée lui l'est vraiment. Exclusivement contemporain, nous avons la grande chance d'avoir une exposition autour de Picasso dans le cadre du 30ème anniversaire du Musée national Picasso-Paris jusqu'en Janvier. Évidemment, ça ne se rate pas !

Le nom de l'exposition : Picasso, horizon mythologique.




L'exposition regroupe une trentaine d'oeuvres (peintures, dessins sculpture) du célèbre artiste espagnol Picasso. Ces oeuvres ont deux particularités communes cependant : elles datent principalement des années 1920-1930 et elles ont toutes une histoire reliée à la mythologie tant grecque qu'égyptienne.

Une des oeuvres majeures de cette exposition c'est la "dépouille du Minotaure en costume d'arlequin" de 1936.


En Juin 1936, Picasso accepte de faire le rideau de scène de la pièce de Romain Rolland pour le 14 juillet de la même année. Evidemment, le délai étant très court, Picasso décida d'agrandir une petite gouache qu'il avait réalisé quelques mois plus tôt. On n'oubliera pas de citer Luis Fernandez qui a plus que contribué à l'oeuvre. Et c'est ainsi qu'au détour d'un coin du musée on aperçoit cette oeuvre monstrueuse. Il y a en cette oeuvre quelque chose de magique. Je me suis surprise à être bouche bée devant tant par sa grandeur que par sa qualité artistique. Chaque trait est d'une précision et les couleurs ont quelques choses de mystiques. Mais ce ne sont que des ressenties que je vous livre là.
Je vous laisse avec la suite de la visite en image.




Voilà donc le très bref compte rendu de l'exposition de Picasso au musée des Abattoirs et qui sera présente à Toulouse jusqu'à début Janvier.
J'espère que cela vous aura donné envie de vous renseigner ou d'approfondir vos connaissances sur Picasso. Je dois bien avouée que j'ai toujours été sceptique quant à l'art contemporain mais je tente peu à peu de m'ouvrir à cet univers qui - mine de rien - à beaucoup de choses à raconter.

N'hésitez pas à réagir en commentaire et à me dire comment vous ressentez l'art contemporain :)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire