Faut-il être "healthy" pour prétendre au yoga ?


La mode healthy on en parle partout. À la télé, à la radio et sur internet. Surtout sur internet. Entre les youtubeuses qui affichent des Instagram très épurés et très axés "manger sain" et les blogueuses qui n’en finissent plus d’écrire sur le sujet, il y a de quoi faire ! 


Évidemment, je me suis posée beaucoup de questions concernant cette mode. Ça veut dire quoi manger « healthy » ? Ça veut dire quoi vivre « healthy » ? Ça veut dire quoi courir « healthy » ? Ça veut dire quoi respirer « healthy » ? 
Et j’exagère à peine. 

Déjà commençons par la base. En France il y a un mot pour « healthy » et c’est sainement. Bah oui, n’est pas Bethany Mota qui veut. On est française ou on ne l’est pas ;)
J’écris pas cet article pour faire polémique ou pour parler à tord et à travers de ce mouvement. Mais je me suis tout de même posée une question en rapport au yoga. Parce que le yoga fait partie de cette mode parait-il. Être healthy c’est apparemment indissociable au yoga. 

Ce à quoi je dis : non. 

Soyons réaliste deux minutes. Si on prend mon exemple, je fume, je bois semi-régulierement, mes nuits commencent dans les environs de minuit, mes repas sont complètement aléatoires et je me suis remise au Nutella. Et je ne fais pas de sport. 
Alors cela fait-il de moi une fille déséquilibrée et pas saine du tout ? Une mauvaise élève au yoga ? Probablement. 

Je suis de celle qui pense que l’on soigne l’esprit avant le corps. Un esprit sain et après un corps sain. Une fois que l’on a travaillé convenablement sur son esprit, sur ce qu’on est et qu’on accepte ce qu’on est, le monde en est que plus beau. Et je pense que tout le nuance est là : Accepter
J’accepte le fait que je ne mange pas tout les matins des fraises et des framboises. J’accepte le fait que je suis plus du genre à me vautrer dans mon lit avec une tablette de chocolat que d’aller en salle de sport. On ne se sentira jamais bien si on prend compte ce que les autres vont penser. 
Et ça tu vois, c’est quelque chose que j’ai appris en Angleterre. Le nombre de fois que les nanas partent luncher avec des bigoudis dans les cheveux… Et personne ne se retourne à leur passage. 

Alors si pour vous être bien dans sa peau il faut faire exactement ce qui est montré sur vos comptes instagram préférés, je n’y vois aucun inconvenient. Si pour vous être bien dans sa peau il faut faire 40h de fitness et reposter toutes vos photos sur les réseaux sociaux, je n’y vois aucun inconvénient. Mais lorsque que l’on se met au yoga, on apprend beaucoup de choses et on réalise à quel point les histoires "healthy" sont bien futiles

N'oublions pas que nos modes de vie changent pour la seule et unique raison que la vie des autres est exposée en live sur internet. Mais si tout cela n'existerait pas, on serait tous avachis sous nos couettes à manger du chocolat devant desesperate housewives les dimanches. 
Et pour en revenir au yoga, qui est mon sujet principal, bien évidemment un certain mode de vie s'impose lorsque l'on veut aller plus loin. Mais la transformation se fait étape par étape et pour ma part je ne suis pas encore prête à changer mon rythme de vie. J'y vais petit à petit.  

Nos priorités dans ce monde sont toutes différentes. Nos envies également. 
Alors ne faisons pas des envies des autres les nôtres. 


B



4 commentaires:

  1. Je comprends ton point de vue. Et ma transformation s'est fait petit à petit. Jusqu'à mes 22 ans, je faisais beaucoup la fête, je mangeais quand j'y pensais, et les fruits et légumes étaient un peu "optionnels". Puis je me suis posée, j'ai 25 ans un travail stable depuis 4ans, qui me demande de la concentration, alors petit à petit j'ai repris le sport régulièrement, et depuis que je vis dans les Alpes, le yoga et l'escalade occupent mes beaux jours. Et surtout, je me suis posée des questions sur mon alimentation: manger sain, c'est bien , manger "responsable" c'est peut être mieux. Je ne suis pas psycho rigide, simplement, j'essaie de consommer des fruits et des légumes de saison, moins de viande, et je me sens mieux. Dans mon corps, et dans mon esprit. Il y a un temps pour tout je pense, et des périodes où il est plus simple de vivre "sainement". Le yoga est avant tout un moyen de trouver son calme, et un équilibre. Plus dans l'esprit que dans le corps finalement.
    Merci pour ton article, c'est intéressant d'échanger :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que c'est vraiment un question de "se poser". Quand on est plus stable, qu'on a son chez soi et tout ce qui va avec, c'est beaucoup plus simple de choisir son rythme de vie :)
      Je te remercie pour ton commentaire, très interessante :)

      Supprimer
  2. J'ai été très intéressée par ton article, moi qui aimerait bien faire un peu de yoga et avoir un mode de vie sain mais qui apprécie les belvita au nut + les séries et l'ordi plutot que le running haha. Plutot déculpabilisant ton article donc merci ;) bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis contente de voir que mon article te plait :) J'espère que tu te lanceras donc dans le yoga :D

      Supprimer