Voyager seul(e) ou accompagné(e) ?


C’est souvent l’élément qui retient le plus les gens de se lancer dans la grande aventure qu'est le voyage. Devrais-je partir seul ? N’est-ce pas trop dangereux ? N’est-ce pas trop cher ? Accompagné s’avère peut-être mieux : plus économique, plus sécuritaire, plus soulageant … 


Alors que choisir ? Voici quelques éléments des mes propres expériences et de mes rencontres qui pourraient vous éclaircir les idées : 

L’aventure solo

La plupart des gens que j’ai rencontré en Angleterre sont des gens qui sont arrivés ici seuls. Je connais des hongrois, des polonais, des tchèques ou encore des indiens et se sont seuls qu'ils ont pris la décision de partir de chez eux laissant ainsi famille et amis.
La raison ? Économique et politique pour la plupart. Les incohérences de leurs pays au niveau juridique et social les ont obligés à fuir le pays.
Mais alors pourquoi l’Angleterre ? Pour sa facilité d’accès. Déjà remplie d’immigrés,les anglais ne font plus attention aux différents accents des gens. Ils ne sont pas fâchés de voir qu’un autre étranger n’arrive pas toujours à le comprendre. Ils sont patients les anglais. Vraiment patients. 
Encore une fois, ici je parle d’une immigration définitive pour beaucoup. Il reste en Angleterre pour une durée indéfinie. 
Alors ça fait quoi de voyager seul ? C’est très cool…au début. La routine s’installe ensuite et là, ça dépend des divers caractères. Pour certains, la solitude est à peine supportable. Pour d’autres, ils combattent ça en sortant beaucoup avec pleins de gens. D’autres se sont trouvés des petites amis ou des petits amis. Bref, c’est très aléatoire. Et au final chacun mène sa petite vie. 
Mon expérience à moi est un peu particulière. J’ai décidé de partir seule en Angleterre puis j’ai appris qu’il y avait une connaissance à moi qui y était déjà. Il m’a aidé à m’installer là-bas et à trouver du boulot. Et la suite je pense que vous la connaissez mais en gros on ne se sépare plus ;) 
Donc j'étais dans un état d’esprit de partir seule et c’est finalement accompagnée que j’ai continué. Je me suis néanmoins retrouvée seule en septembre pendant un mois. Et là si je peux vous conseiller quelque chose : Ne commencer par une aventure pour la finir seule. C’est le plus terrible. 


L’aventure à deux (ou plus)

Des gens partis à plusieurs, j’en ai rencontré beaucoup moins. Ceux que j’ai rencontré étaient d’Erasmus en majorité. Et d’autre fois, ils étaient juste de passage, en vacances. Alors du coup, je pense qu’il faut bien différencier partir pour une durée indéterminée ou partir en vacances. 
Partir pour une durée indéterminée à deux peux s’avérer très risqué pour la simple bonne raison que se lasser d’une personne au cours du quotidien peut arriver très vite et la situation peut également vite dégénérer. Financièrement partir à deux peut revenir moins cher mais partir seul ne reviendra pas cher de toute façon. Une collocation est vite trouvée et le reste suit très vite donc ça va. Il ne faut juste pas très être exigent au début !  

Partir à deux pour un séjour ou un long voyage (genre 1-2 mois) peut être une excellente idée. Là pour le coup le prix du logement est à diviser par deux, les courses également et tout le reste. Et les coups de blues sont plus facilement supportable à deux ! Si vous déambuler dans un pays, être à deux peut être un atout pour votre sécurité. Tout dépend du pays et du circuit que vous avez programmé. Mais attention aux choix de celui ou de celle qui vous accompagnera. 

Voilà, j'espère que ce petit billet vous aidera à faire un choix quant à votre futur voyage ! Le problème de cette question qui embête beaucoup de monde c'est que la décision se doit d'être prise en fonction de la confiance. La confiance que vous avez en vous et la confiance que vous avez en l'autre. Donc pas facile facile. 

XX

2 commentaires:

  1. Je ne suis pas d'accord avec certaines parties de ton article ! Tu ne différencies pas voyage et expatriation, surtout dans la catégorie en solitaire. La différence est pourtant énorme :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est vrai que je n'es pas parler d'expatriation...J'ai juste essayer de séparer voyage de type vacance de voyage de type indéterminé. Et dans la catégorie solitaire j'ai fais plus part des expériences de mes amis et de moi-même. J'aurai dû mieux structurer cette première partie en effet !
      Je te remercie de me le faire remarquer :) Je ferais mieux la prochaine fois :)
      Bises !

      Supprimer