Petite histoire du Yoga #1 Découverte et Philosophie


Ça y est ! Je me décide enfin à débuter comme il se doit ma catégorie « Yoga » sur le blog. 
Elle sera divisée en quatre sous-catégories : 
- Petite histoire du Yoga.
- Yoga au quotidien.
- Découverte de yogi.
-  Réflexion de yogi.


Et donc on commence ce symbolique premier billet en commençant par le commencement. 

Qu’est-ce que le Yoga ?

Quand on pense yoga, on pense soit à la façon occidentale de pratiquer le yoga, à savoir en club avec musique où yoga et fitness se confonde un peu, ou à la façon traditionnelle, à savoir les indiens lévitant dans leur temple. Je caricature mais vous voyez ce dont je parle. 
Une chose est cependant sûre, le Yoga est l’une des six écoles orthodoxes de la philosophie indienne ātsika. On y reviendra dans d’autres billets.

Quel est le but du Yoga ?

Le but est simple sans l’être vraiment. Le Yoga aide, par la méditation, les exercices physiques et l’ascèse morale, à la réunification de l’être physique et spirituel. Ne prenez pas peur, par spirituel je n’entend pas conversion au bouddhisme ou autre. Quand on parle de spirituel en Yoga c’est l’ensemble de votre intérieur le plus profond qui est sollicité. 
Le but est donc de rassembler votre physique à votre âme et faire en sorte que ce que vous êtes va en adéquation la plus totale avec votre physique. 
Un esprit sain dans un corps sain. 

Pour qui est le Yoga ? 

Le Yoga n’est pas réservé aux adeptes de la méditation. Il offre une aide aux plus stressés, anxieux, perdus d’entre nous. Mais il offre également un soutien aux plus forts d’entre nous. Le Yoga peut-être pratiqué par tout le monde. Il n’y a aucune spécificité à avoir pour faire partie de la famille. 
On peut l’utiliser au quotidien pour s’équilibrer et se canaliser pour la journée, qu’importe que l’on soit professeur ou président de la République. On peut l’utiliser en période de stress intense pour apprendre à relativiser et se décontracter. On peut l’utiliser pour garder en forme son physique et garder son moral au plus haut. Bref, vous l’avez compris le yoga sert à tout et pour tous. 
Mais plus théoriquement, le Yoga se décline en plusieurs « maisons » comme l’Ashtanga ou Vedanta. On reviendra dans d’autres billets également.

Quelle est sa philosophie ? 

Ici, il faut distinguer deux philosophies : l’indienne et l’occidentale.

• Comme je le disais un peu plus haut, le Yoga fait partie des 6 philosophies indiennes ātsika. Cette dernière est en accord avec l’autorité du Veda. Veda est l’ensemble des connaissances révélés aux grands sages indiens. 
L’homme souffre car il est en continuel recherche de son bonheur mais il regarde en-dehors de lui-même. Il demeure dans l’ignorance. L’ignorance dans la philosophie indienne est traduite par : l’ego, attachement materiel, attachement de ses idées, la répulsion et la peur de la mort. L’Homme souffre donc d’un stress constant et d’un mal de vivre. L’union du corps et de l’esprit que propose le Yoga répond à cette souffrance et assure, une fois maitrisé, une sérénité naturelle. 

• Du côté occidental, le Yoga aide à la quête de l’harmonie grâce à l’union corps-esprit. Le but du Yoga est de nous faire prendre conscience de notre entité intérieure. Intérieurement on apprend à réaliser nos véritables besoins et extérieurement on renforce notre corps. 

Comme vous pouvez le remarquez, le point commun de ces deux philosophies est leur non-exclusivité. Il n’est pas questions de convictions politiques, religieuses ou humanistes. Le Yoga n’est pas une religion. Il s’agit d’un  « lifestyle » pour reprendre le mot à la mode sur la blogosphère. Il propose la cessation des troubles mentaux et cela encourage donc au respect d’autrui, la paix et la non-violence

Voilà donc pour ce premier billet Yoga. En espérant que vous avez appréciez et je vous donne rendez-vous la semaine prochaine pour le numéro 2 de cette série avec les différentes pratiques du yoga ! 

XX

4 commentaires:

  1. Très chouette article, je fais aussi du yoga, et ça m'a beaucoup aidé pour apprendre à ne pas m'énerver trop vite, grâce aux techniques de respiration...Et c'est un excellente complément pour d'autres sport, je pratique l'escalade et la souplesse que j'ai grâce au yoga m'aide énormément.
    J'ai hâte de lire tes prochains articles!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, la respiration m'a également fait beaucoup de bien !
      Je suis contente que l'article t'es plu :) En espérant que les suivants seront à la hauteur ;)

      Supprimer
  2. Ton article est clair et permet d'en savoir un peu plus sur le Yoga et de comprendre la philosophie qui entoure cette pratique. J'en entends beaucoup parler et je suis de plus en plus interessée. Etant un peu anxieuse et stressée de nature je pense que c'est une discipline qui pourrai me faire que du bien, mais les endroits pour pratiquer sont difficile a trouver ou alors déjà surchargée.
    En tout cas merci pour cet article.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci :) Je suis contente que tu l'apprécie ! C'est vrai que c'est difficile de trouver un endroit mais je suis sûre que tu trouveras :)

      Supprimer