Juillet est passé lentement.
Mais cette lenteur m'a permis de me calmer un peu. Le retour à la campagne, le retour à la vie réelle, le retour au boulot. Toulouse me manque c'est un fait. Mais il ne me reste plus qu'une quinzaine de jour avant de retrouver mon sud et en attendant, je profite de mon nord natal...

Cet été, j'ai repris le boulot de serveur pour me faire un peu d'argent. Argent qui va me servir à partir fin Août dans une chouette destination... (mystère, mystère)

Néanmoins, reprendre le boulot après une année d'étude c'est pas toujours simple. Et ce qui l'est encore moins, c'est de supporter des répliques redondantes de nos clients (qu'on aiment malgré tout...)


Il y a une semaine, j'ai introduit une nouvelle série d'article prénommé : Partir à la dernière minute.
Après avoir évoquée brièvement les transports à votre disposition, je vais mettre en lumière les différentes possibilités de se loger pour pas très cher voir même gratuitement.


 
Vous vous souvenez peut-être de mon article concernant les outils que j'utilisais pour mon blog ?
Si, si c'est celui-là.


Planifier un voyage 6 mois à l'avance ce n'est pas tellement mon truc. Déjà parce que ça me déprime quand je retourne à la réalité et surtout parce que je suis une impatiente assumée.



L'été est là (oui, même si cela ne se voit pas) et on peut enfin dire byebye aux doudounes, aux écharpes et aux gros pulls. Chose qui me ravie énormément. Car voyez-vous je ne suis point une fille de l'hiver. Autre le fait que je suis née en été, j'ai une profonde aversion pour la pluie, le froid et la neige.